Jeunes chercheurs

La Société Internationale d’Études du Dix-huitième Siècle (SIEDS) a le plaisir d’annoncer le Séminaire international 2023 pour les jeunes chercheurs dix-huitièmistes. Les collègues de tous les domaines des études du XVIIIe siècle sont invités à soumettre des résumés pour cet événement qui aura la durée d’une semaine. Anciennement appelé «Séminaire Est-Ouest», le Séminaire international pour les jeunes chercheurs dix-huitièmistes réunit chaque année de jeunes chercheurs de plusieurs pays. 

En 2023, la rencontre aura lieu à Monte Porzio Catone (Rome) dans la semaine précédant le Congrès international de la SIEDS à Rome (www.isecs-roma2023.net). La rencontre aura lieu sous le patronage de la SISSD, «Società Italiana di Studi sul Secolo XVIII». Le Séminaire international se tiendra du 27 au 30 juin 2023 et sera dirigé par Gabriella Catalano, Chiara Lucrezio Monticelli, Elisabetta Marino et Paolo Quintili. Le Séminaire se déroulera à Villa Mondragone, une villa patricienne construite au XVIe siècle dans la ville métropolitaine de Rome, et appartenant à Université de “Tor Vergata” depuis 1981 (https://www.villamondragone.it/)

Cette année, le thème du séminaire sera : Les formes du temps au siècle des Lumières.

Le Séminaire comparera les différentes expériences du Temps au dix-huitième siècle. Nous voulons favoriser le dialogue sur l’un des thèmes qui ont orienté la recherche sur les Lumières, identifié à travers des catégories temporelles, visant de temps en temps à marquer des césures, des changements, des continuités et des passages. Enfin, et surtout, la catégorie de la Modernité coïncide avec une idée d’accélération imposée par la Révolution française, qui englobe le monde de la technologie et de la connaissance. Cela signifie que la notion et la cognition du temps prennent une dimension spécifique, même dans les différentes significations qui sont suggérées. Les différentes formes du Temps (et de l’Histoire) impliquent les objets du monde et les phénomènes de la nature, le regard et les émotions. Linéarité et cyclicité, temps vécu et temps perçu représentent des manières de faire face à cette accélération qui prend de plus en plus d’importance en cette fin de siècle.

Parmi les pistes d’investigation possibles, il convient de mentionner :

- Temps statique / temps dynamique (sciences naturelles, épistémologie).

- Construction et reconstruction du temps (dans la narration historique, philosophique, littéraire, artistique, etc.)

- Passé et futur (le mythe de l’antiquité, l’ukronie, etc.)

- Temps vécu / temps perçu = temps construit (dans l’art, la littérature, etc.)

- Temps naturel / temps en tant que concept intellectuel que l’homme utilise pour comprendre et enchaîner les événements

- La découverte du temps libre

- Paradigmes temporels : linéarité et cyclicité

- Temps et éternité (métaphysique, spinozisme, etc.).

Soumission des propositions : Le séminaire est limité à 12 participants. Les propositions doivent être fondées sur un projet de recherche original. La préférence sera donnée aux chercheurs au début de leur carrière académique (Doctorat-PhD ou équivalent, diplômé depuis moins de six ans). Les langues officielles sont le français et l’anglais. Une connaissance (passive) des deux langues est indispensable. Les candidatures doivent comprendre les informations suivantes 

- un bref Curriculum Vitae avec la date d’obtention du Doctorat (ou équivalent) 

- une liste des principales publications et présentations savantes 

- une brève description de la communication proposée (environ deux pages, interligne simple)

- une lettre de recommandation confidentielle (envoyée séparément par le recommandataire).

Date limite : La date limite de soumission des propositions est le 15 janvier 2023. Les candidatures doivent être envoyées par voie électronique, avec la proposition et le CV en pièce jointe, à l’adresse suivante : earlycareerseminar@isecs-roma2023.net

Hébergement et voyage : Les frais d’hôtel seront entièrement pris en charge par les organisateurs. Le déjeuner sera servi sur place. Les participants se verront offrir un remboursement des frais de voyage (jusqu’à un maximum de 500 euros chacun) pour faciliter leur participation au Séminaire.

Programme : Le programme comprendra des conférences principales, des présentations de documents par les participants, des excursions et d’autres rencontres avec la communauté universitaire italienne et le monde du patrimoine. 

Présentations de documents : Chacun des 12 participants est invité à faire une présentation de 45/60 minutes, suivie de 20 minutes de discussion sur la communication. Les présentations Powerpoint sont les bienvenues. Les articles rédigés par les participants sélectionnés seront distribués 6 à 4 semaines avant le séminaire. Chaque participant sera également engagé pour présider une autre session afin de consolider ses compétences de président. 

Publication: Comme chaque année, les communications du Séminaire seront publiées par l’éditeur Honoré Champion (Paris) dans la collection « Lumières internationales ».